Pensée des Sciences. Le séminaire 2008.

Séminaire « Pensée des sciences » 2008-2009

(JPEG)

Oronce Finé mesurant le méridien radical de Paris
1543 (ms BnF)

Le séminaire se tient généralement les 2ème et 4ème Mercredis du mois


22/10/2008 (Salle Cavaillès) 20 Heures

Yvon GAUTHIER

Université de Montréal

Minkowski 1908 : l’espace-temps comme structure absolue de la relativité restreinte


Résumé

Pour l’historien ou le philosophe des sciences, Hermann Minkowski est l’auteur de la formulation de la théorie restreinte de la relativité en termes d’un espace-temps quadri-dimensionnel. Le texte original de 1908 « Raum und Zeit » est bien connu, mais on mentionne rarement que Minkowski est l’auteur d’une géométrie des nombres « Geometrie der Zahlen » qui est une branche importante de la théorie des nombres. Dans cette arithmétique géométrique, Minkowski introduit la notion de treillis numérique « Zahlenlengitter » qui doit servir de représentation géométrique pour des relations arithmétiques, c’est-à-dire qu’il s’agit de points isolés et de points d’intersection dans un diagramme destiné à définir l’approximation d’un nombre réel par des nombres rationnels. Je veux montrer que le concept de treillis numérique est à l’origine des diagrammes de Minkowski dans la géométrie physique de la RR. L’espace-temps minkowskien est isomorphe à un treillis numérique universel sans import ontologique. Cette analyse pourrait être pertinente pour la nouvelle physique de l’espace-temps (avec cordes ou boucles) qui remet en question les concepts modernes d’espace et de temps en relativité et en mécanique quantique.


En soutien au mouvement national opposé aux conséquences de la Réforme Universitaire, le Programme de cette année est provisoirement suspendu.


Télécharger la page entière : Creer un PDF